Tunnel de Shieldhall

Après le succès du Lee Tunnel pour la collecte des eaux pluviales et usées à Londres, Scottish Water, opérateur public des réseaux d’eau en Écosse, a confié à un groupement comprenant VINCI Construction Grands Projets la conception-construction du tunnel de Shieldhall. L’ouvrage consiste en la construction de 2 puits d’une profondeur de 20 mètres et d’un diamètre de 15 mètres, d'une tranchée couverte d’une longueur de 250 mètres, et d'un tunnel long de 5 kilomètres (avec un diamètre intérieur de 4,7 mètres).

CONTEXTE

La problématique de la collecte et du traitement des eaux pluviales et usées dans les grandes agglomérations de plus en plus peuplées est une réalité.
Les réseaux existants de la ville de Glasgow étant saturés et vieillissants. Scottish Water (opérateur public des réseaux d’eau en Écosse) a décidé de lancer un appel d’offres à l’été 2013 pour le projet de Shieldhall. L’objectif est d’augmenter la capacité de stockage des eaux usées de la ville de Glasgow afin que celles-ci ne se déversent plus dans le Clyde, 2ème plus long fleuve d’Écosse.

TECHNIQUE

Cet ouvrage d’utilité publique s’inscrit dans un programme de grands travaux lancé par Scottish Water, qui vise à améliorer ses réseaux de collecte et de distribution d’eau à Glasgow.
Pour cela, le projet du tunnel de Shieldhall comprend la construction d’un tunnel de stockage gravitaire de 5 kilomètres afin de pouvoir stocker les eaux pluviales et usées de Glasgow, ce qui permettra de résoudre des problèmes d’inondation et d’améliorer la propreté de l’eau de la rivière Clyde, tout en limitant les effets des crues. L’ouvrage comprend également la réalisation de 2 puits et des travaux de modernisation du réseau existant.
La technique mise en œuvre est celle du tunnelier à pression de boue (diamètre extérieur de 5,50 m et diamètre intérieur de 4,70 m), l’une des expertises de l’entreprise.
Le tracé du projet traverse plusieurs anciennes mines de charbon, ce qui implique des travaux préalables d’injection des sols. Autre difficulté, le tunnelier passe aussi à faible profondeur sous 3 lignes de chemin de fer et une autoroute (M77).

« Les populations de la région de Glasgow vont profiter pendant des années des bénéfices de cet exploit d’ingénierie caché sous leurs pieds », Roseanna Cunningham, secrétaire d’État à l’environnement

IMPACT

Cet ouvrage sera le plus grand tunnel de stockage des eaux usées d’Écosse. D’utilité publique, ce projet est destiné à améliorer la qualité de l’eau et à contribuer à faire face aux risques d’inondations de la ville de Glasgow, et de pollution de la Clyde.
Ce projet s’ajoute à nos nombreuses références dans le domaine des travaux souterrains : tunnels ferroviaires d’Hallandsås en Suède, tunnels dans la mine d’El Teniente au Chili, travaux du métro de Hong Kong, et du métro du Caire dont un nouveau tronçon a été livré en mai 2014 avec 5 mois d’avance.
Cette référence s’ajoute également à nos chantiers de travaux souterrains en cours au Royaume-Uni. VINCI Construction Grands Projets réalise actuellement, à Londres, l’un des trois lots du projet Tideway, ainsi que 2 contrats dans le cadre de la construction du réseau Crossrail (station Whitechapel, et tunnels sous les stations Liverpool Street et Whitechapel).

Experts du projet

Maître d’ouvrage
Scottish Water

Maître d’œuvre
Scottish Water

Chiffres clés

Dates d’exécution
septembre 2014 à juillet 2018   

Béton
26 150 m2

Acier
480 t

Excavations
147 000 m3

Témoignage

« Scottish Water est un client qui accorde de l’importance aux sujets techniques. Nous avons su, je pense, apporter des réponses appropriées à ses problématiques, particulièrement si l’on en juge les excellentes notes techniques obtenues. La réussite de Lee Tunnel est une belle vitrine à laquelle Scottish Water n’a pas été insensible. »

Lionel Ravix, directeur de secteur Îles Britanniques

Récompense

Installations hydrauliques

Kingston-Lucea-Montego Bay-Mona & Hope-Bogue

Discover